Neuroplasticité – la dernière tendance qui agite le monde des sciences et de la psychologie. On dit que c'est comme le yoga pour votre cerveau, mais est-il vraiment possible de l'étirer jusqu'au grand écart?

Vous ne pouvez pas enseigner de nouveaux tours à un vieux chien... ou peut-être si?

Selon une croyance populaire, le meilleur âge où le cerveau apprend le mieux une nouvelle information, c'est l’enfance et l’adolescence. Cela explique pourquoi les adultes ne se tournent que très rarement vers l'apprentissage des nouvelles compétences stimulantes, telles que les langues étrangères ou le kiteboarding.

C'est comme avec la condition physique : au lycée, tout le monde a pu sauter haut, courir vite et s’étirer comme une pâte à modeler. Mais avec l'âge et en passant de plus en plus de temps assis devant le bureau, sans se lever que pour aller chercher notre café ou un croissant, notre endurance et d'autres aptitudes physiques commencent à s'estomper. Malheureusement, cela peut aussi arriver à notre cerveau.

C'est pourquoi vous devez connaître la neuroplasticité – la capacité du cerveau d'évoluer tout au long de la vie en se fléchissant, en s'étirant et en se recâblant. Certains chercheurs disent même qu'il est possible d'entraîner son cerveau à se soigner et à éliminer la dépression, les troubles de l'alimentation et d'autres problèmes. Grâce à l'entraînement, vous pouvez découvrir de nouvelles pistes pour mieux comprendre et contrôler vos déclencheurs émotionnels, et peut être même changer vos habitudes.

La neuroplasticité est la capacité de votre cerveau à former de nouvelles connexions synaptiques entre les neurones. On l'observe en trois occasions – premièrement, à un âge très jeune, lorsque le cerveau s’organise lui-même, deuxièmement, lorsque survient une lésion cérébrale, et, troisièmement, à l’âge adulte, à chaque fois que quelque chose de nouveau est appris ou perçu. Le cerveau s'améliore constamment avec l'expérience.

Comment faire reculer les limites de vos connaissances et cultiver votre esprit ? Retrouvez votre forme cognitive avec ces entraînements cérébraux.

Flex and stretch your brain
MADARA COSMETICS

METTEZ-VOUS AU DEFI

C'est l'étape du fitness du cerveau la plus évidente – afin de pouvoir mieux fonctionner, votre esprit doit être constamment en mouvement. L'apprentissage de nouvelles compétences améliore la vitesse à laquelle le cerveau traite les informations. C'est pourquoi vous devez vous contester et surprendre tous les jours faisant des choses que vous n'avez pas l'habitude de faire. Apprenez une nouvelle langue, écrivez avec votre main non dominante, prenez un verre de vin le lundi soir (hé, vous devez vous amuser !), tout ce que vous faites, faites-le dans l'autre sens. Sortez de votre zone de confort, faites quelque chose qui permet à votre cerveau de se rebrancher. Faites cela pendant un certain temps, et vous vous allez réveiller votre cerveau pour le rendre plus conscient de tout ce qui se passe autour de vous.

MEDITATION

Il ne s'agit pas seulement de respirer profondément, d'inhaler et d'exhaler et de contrôler votre niveau de stress. Lors de la méditation, vous atteignez l'état mental complètement différent. Mais pour pouvoir l'atteindre, vous devez être en charge de votre cerveau. L'expérience ZEN vous engage de manière nouvelle et intéressante. On sait depuis longtemps que la méditation a des effets positifs sur le bien-être psychologique, qu'elle améliore la concentration et l'attention, tout en atténuant les symptômes de divers troubles. Mais il y a plus encore – dans une étude menée en 2011 à l'Université Harvard, ils ont trouvé que la méditation de la pleine conscience conduit à l'augmentation de densité régionale de matière grise, stimulant ainsi la capacité d'apprentissage, la mémoire et la régulation des émotions.

ESSAYEZ QUELQUE CHOSE DE DIFFERENT

Lorsque vous regardez des films ou que lisez des livres, vous avez l'habitude de choisir automatiquement ce qui correspond à vos goûts. Afin d'obliger votre cerveau à faire un peu plus d'effort, essayez quelque chose de nouveau. Si vous aimez lire des romans romantiques, demandez une biographie la prochaine fois ; ou si vous aimez regarder des films de science-fiction, faites une pause et regardez plutôt une de ces émissions de téléréalité de femmes au foyer. Même si vous ne l'appréciez pas particulièrement, vous vous formerez une opinion et trouverez de nouveaux sujets pour les conversations.

VOYAGEZ!

C'est une façon agréable de devenir plus intelligent et de se faire de merveilleux souvenirs. Il s’agit là d’une étape évidente, car non seulement vous élargirez vos horizons et acquerrez de nouvelles connaissances sur le pays étranger, mais vous carrément défierez votre cerveau. Tout sera une nouvelle tâche pour vous, en commençant par aller de l'aéroport à votre hôtel et trouver la meilleure pizzéria avec les Margheritas les plus fromageuses. Mais vous n’avez pas à acheter des billets d’avion pour percevoir cette expérience cognitive unique. Vous pouvez tout simplement choisir un nouvel itinéraire pour rentrer du travail ou prêter une attention particulière aux détails qui vous entourent. Créer la carte mentale de votre ville ce sera également une excellente exercice pour votre cerveau.

MADARA COSMETICS, BEAUTY

SOYEZ GENTIL AVEC VOTRE CORPS

Votre corps est un système intelligent où chaque fonction est connectée à une autre. En considérant un entraînement cognitif, vous devez également penser aux exercices physiques pour votre corps. La santé de votre cerveau peut être maintenue par une alimentation équilibrée, faible en gras, pauvre en cholestérol et riche en antioxydants. L'exercice régulier peut favoriser la santé vasculaire qui protège le tissu cérébral.