Un voyage ne peut guère être considéré comme un loisir éco-responsable ou durable. Les émissions des avions, les gobelets en plastique que l'on utilise l'un après l'autre, et le service en chambre journalier, ce ne sont là que quelques éléments qui composent l'empreinte carbonique de nos belles vacances. Heureusement, avec quelques astuces simples, vous pouvez rendre votre vagabondage dans le monde bien plus responsable et écolo.
Smart mask

1

PLANIFIEZ CONSCIEMMENT

On voit souvent dans le ciel de nombreuses trainées blanches laissées par des avions, mais ceci n'est qu'un petit aperçu de l’activité réelle du trafic aérien. Selon l'Indice de performance environnementale 2018, la qualité de l'air est la principale menace environnementale pour la santé publique. Vous pouvez réduire cet impact en réservant des vols directs si possible, ou en choisissant des compagnies aériennes qui utilisent des biocarburants respectueux de l'environnement. Si vous pouvez choisir, optez pour un train qui génère environ 10 fois moins d'émissions que l'avion.

2

CHOISISSEZ UN LOGEMENT INTELLIGENT

Alors que les millénaires améliorent leur pouvoir de dépense et changent les tendances de l'industrie du tourisme, les hôtels doivent évoluer vers des pratiques de plus en plus durables sans sacrifier le confort et le luxe. Bien sûr, il y a de nombreux hôtels qui brandissent leur drapeau vert pour vous embrouiller l'esprit (alerte "éco-blanchiment" !), mais vous avez donc à évaluer les priorités. Réservez votre chambre dans un hôtel éco-énergétique qui pratique le recyclage et le tri des déchets.

Soyez un voyageur responsable qui pense à l’impact environnemental de son séjour: éteignez les lumières et le climatiseur lorsque vous quittez votre suite, prenez une douche au lieu d'un bain, évitez le service en chambre, utilisez vos serviettes le plus longtemps possible sans les laver et emportez avec vous les produits de toilette à moitié utilisés.

3

RENDEZ VOS ACTIVITÉS PLUS "VERTES"

Pour une expérience authentique sans causer de dommages sensibles à l'environnement, faites comme les locaux – prenez les transports en commun, faites des tours en vélo ou à pied au lieu de choisir un véhicule motorisé. C'est la meilleure façon de rencontrer les habitants du pays et de découvrir des petits restaurants et d'autres trésors cachés que vous ne trouverez jamais dans les guides de voyage.

4

PROCÉDEZ PAR PETITS PAS

Les aéroports sont les paradis des déchets plastiques. Au lieu d'utiliser les gobelets et les bouteilles d'eau en plastique, apportez votre propre vaisselle. Lors de vos achats, munissez-vous toujours d'un joli sac en tissu pour dire un grand "non" aux sacs plastiques.

5

UTILISEZ UNE CRÈME SOLAIRE INOFFENSIVE

N'amenez pas les ingrédients nuisibles en voyage avec vous ! Comme on le sait, certains composants des crèmes solaires chimiques, tels que l'oxybenzone, entraînent le blanchiment du corail et peuvent aussi nuire à votre santé. Utilisez une crème solaire aux filtres naturels respectueuse de l'écosystème marin et de votre peau, comme, par exemple, MÁDARA SPF30 .

6

LAISSEZ UN IMPACT POSITIF

Laissez l'endroit mieux que vous ne l'avez trouvé. Même les petits pas comptent ! Vous pouvez acheter un bracelet produit de manière éthique par un artisan local, faire un don à un organisme de bienfaisance, vous engager dans le bénévolat, manger dans des restaurants locaux, ou acheter des produits biologiques, cultivés localement. Surtout faites attention aux souvenirs – n'achetez pas des objets faits à partir d'espèces animales, de coquillages, d'ivoire ou de coraux.