PAR LĪVA OLIŅA

Liene pour la campagne de MÁDARA Organic Makeup.

Le soin rencontre le maquillage : Liva Olina, notre premier amour et égérie des soins de la peau depuis des années (et toujours présente !) interviewe Liene Podina, l'égérie de la campagne MÁDARA Organic Makeup.

L'égérie de MÁDARA skincare et l’auteur de cette interview Liva Olina

Si vous ne connaissiez pas Liene auparavant, vous la connaissez maintenant grâce aux vidéos et aux images de la campagne MÁDARA Organic Makeup. Malgré son apparence jeune, elle a 30 ans, de grands projets pour l’avenir, elle a un mari merveilleux toujours à ses côtés et elle réussit à toujours maintenir cet air espiègle et expérimental. Dans son armoire, il y a une étagère avec des vêtements juste pour New York, où elle a envie de s'habiller avec un peu plus d'audace. Elle adore le maquillage et ses innombrables possibilités. Tandis qu'après notre conversation, elle se rend chez elle pour faire bouillir 9 litres de thé pour son kombucha. Elle a cette personnalité colorée à l'extérieur et naturelle à l'intérieur. Tout comme la nouvelle ligne de maquillage de MÁDARA.

Le maquillage pour Desigual et Schiaparelli à New York

LES PLUS IMPORTANTES SEMAINES DE LA MODE SS/20 SONT TERMINÉES ET TU VIENS DE RENTRER DE NEW YORK. QUELS SONT TES PETITS ET GRANDS PROJETS POUR L'AVENIR ?

Là, je suis en train de revenir au rythme normal de ma vie et je commence à envisager la vie après le mannequinat. Grâce au contrat avec Balenciaga, ma carrière a pris une vitesse folle qui m'a fait voler d'un travail à l'autre, parfois même sans atterrir dans un hôtel, mais alors je n'ai pas terminé ma dernière année d'études en design à l'Académie des beaux-arts de Lettonie. Peut-être que c'était le destin, peut-être une coïncidence, mais maintenant j'ai trouvé une vocation légèrement différente dans ma vie. Je pense qu’il serait étrange, après quinze ans dans le milieu de la mode, de ne pas utiliser tout ce que j’ai appris et tous les contacts que j’ai établis. C’est la raison pour laquelle je veux rester dans la mode, mais plutôt du côté de la marque. J'ai déjà parlé avec des designers à New York et je pense qu'il y a de la place pour moi après mes études.

Dans les coulisses du VOGUE Mexico

CERTAINS DISENT QUE LES MANNEQUINS N'ONT PAS DE COMPLEXES ET ELLES ONT UNE TRES GRANDE CONFIANCE EN SOI. ES-TU CAPABLE DE NE PAS PRENDRE LES COMMENTAIRES SUR TON APPARENCE TROP À COEUR

En dehors du travail, je suis bien immunisée contre les remarques hostiles et je ne me soucie pas de ce que les autres disent ou pensent. Mais, dans mon travail, de temps en temps, mon cœur tremble encore. Il y a eu des situations où des gens dans les castings expriment des opinions sur mon corps alors que je suis toujours dans la pièce ... Ce sont les moments où je ne gobe pas tout ce qu'on me dit, je leur demande en retour. Le milieu de la mode peut être féroce et les clients peuvent créer des complexes chez les filles, ou exactement le contraire – ils peuvent encourager les filles à croire en leur beauté unique !

Liene se maquille dans une fête à New York. Photo de Georgia Mitropolous

QUELLE EST TON RELATION AVEC LE MAQUILLAGE APRÈS TOUTES CES ANNÉES DANS LE MANNEQUINAT ? EST-CE QUE TU L'UTILISE EN DEHORS DU TRAVAIL ?

J'ai une relation très particulière avec le maquillage – j'adore me maquiller, mais je ne peux pas trop le faire quand je vais à des castings. Mais j'adore ça ! Je n'avais que 15 ans quand j'ai eu ma première ombre à paupière. Donc pendant les jours où je n’ai pas de castings, j’aime utiliser le maquillage et expérimenter ; j'aime regarder des vidéos sur YouTube et essayer de nouvelles choses. En fait, j'ai des grosses boîtes de maquillage à la maison …

JE VOULAIS JUSTE TE DEMANDER CE QU'IL Y AVAIT DANS TA TROUSSE DE MAQUILLAGE, MAIS IL S'AVÉRE QUE TU AS DES BOÎTES …

Oui, littéralement des boîtes. Mais pour répondre à ta question, nous devons, je pense, commencer par parler de ce qui est le plus important : la base de tout bon maquillage. Ce sont les soins de la peau. Je pratique la routine coréenne de soins de la peau en 10 étapes. Cela veut dire que chaque matin et chaque soir, je fais vraiment les 10 étapes pour prendre soin de ma peau. Je commence par un nettoyant à base d'huile, puis je me lave avec un produit à base d’eau, je fais le gommage, puis j'hydrate ma peau avec un toner, avec une essence, avec l'ampoule et à la fin j'applique les crèmes pour le visage et les yeux. Ça paraît extrême et l'est véritablement. Quand j'ai commencé à le faire, ma peau ne comprenait pas ce qui se passait et j'ai eu même des boutons, tandis que ma peau se nettoyait. Mais peu de temps après, ma peau est devenue radieuse. Je me souviens que mes parents ne pouvaient pas comprendre ce que j'avais fait à quel point j'étais devenue belle.

T'UTILISES DES PRODUITS SPÉCIAUX OU C'EST LA ROUTINE ELLE-MÊME QUI A CRÉÉ CET EFFET ?

C'est un rituel que tu peux faire avec des produits de ton choix. Le plus important est de simplement avoir la liste complète des produits nécessaires. Tu peux utiliser des produits de MÁDARA Organic Skincare ou des produits spécifiques de marques de cosmétiques coréennes, peu importe. Bien sûr, c’est un peu compliqué quand on voyage, mais j’essaie d’utiliser des petits pots ou omettre certains produits si nécessaire.

ET QU'EST-CE QUE TU AS DANS TA TROUSSE DE MAQUILLAGE LORSQUE TU VOYAGES?

J'utilise toujours l'enlumineur, même si je dois aller à des castings. Il donne un éclat supplémentaire et une apparence saine à la peau. J'ai toujours un rouge à lèvres et un mascara avec moi. En fait, je peux oublier le mascara, mais le rouge à lèvres est toujours dans mon sac, même si je n’ai pas l’intention de l’utiliser. On ne sait jamais comment la journée va se terminer ... Peut-être je serai libre de castings et je pourrai utiliser tout le maquillage que je veux ?

EST-CE QUE TON CHOIX DE MAQUILLAGE ET DE COULEURS CHANGE EN FONCTION DES SAISONS ?

Oui, ça change avec mes humeurs. Maintenant, après New York, je suis inspirée de porter un maquillage plus audacieux, dans des tons plus chauds. En hiver, je sortirai les paillettes de mes boîtes et je les porterai jusqu'à la fin décembre. En été, je préfère plutôt style Los Angeles avec un rouge à lèvres nude.

Dans les coulisses de Marc Jacobs

TU SAIS VRAIMENT TRÈS BIEN UTILISER LE MAQUILLAGE !

C’est parce que j’ai regardé beaucoup de vidéos quand j’étais plus jeune et j’observe maintenant avec beaucoup d’intérêt les maquilleurs. Je pose toujours des questions telles que : pourquoi ils me mettent ce produit ? À présent … j'ai passé de nombreuses heures à regarder comment ils me préparaient. À un moment, j'ai compris comment il faut faire.

QUE PENSES-TU DU MAQUILLAGE POUR LES GARS ? EST-CE SEULEMENT UN OUTIL DE FÉMINITÉ ?

Les années 70 sont une période très importante pour moi avec tout le rock ’n’ roll et la liberté. Je pourrais même dire que cette époque m'a fait qui je suis aujourd'hui. J'ai essayé de mettre un eye-liner noir sur tous mes hommes et ils se sont tous enfuis. Mais mon mari s'est abandonné et avec beaucoup d'amour il me permet de le maquiller. Donc, comme tu le vois, je suis très ouverte en ce qui concerne les hommes et le maquillage. Bien sûr, s'ils se sentent à l'aise avec cela. Mes colocataires à New York m'ont souvent demandé de les aider à se maquiller. C'est cool qu'ils sont assez courageux pour expérimenter et ne se limitent pas. C'est fascinant !

AU COURS DES ANNÉES, EN TANT QUE MANNEQUIN TU A PASSÉ DE NOMBREUSES HEURES AVEC DES COUCHES ÉPAISSES DE MAQUILLAGE SUR TON VISAGE. LE TOURNAGE DE MÁDARA ORGANIC MAKEUP N'ÉTAIT PAS UNE EXCEPTION. AS-TU RESSENTI UNE DIFFERENCE AVEC CE MAQUILLAGE NATUREL ?

Oui, certainement ! Il semblait beaucoup, beaucoup plus léger sur ma peau. C'était probablement la première fois de ma carrière de mannequin que je rentrais à la maison avec du maquillage. Habituellement, je nettoie mon visage juste après le travail afin que ma peau puisse respirer et ne soit pas irritée. Avec MÁDARA cosmetics c'était différent. Il n'y avait pas de sensation de lourdeur sur ma peau. Je suis rentrée chez moi et j'ai convaincu mon mari d'aller faire la fête pour pouvoir profiter de ce beau maquillage !

Liene avec son mari

QUELS SONT TES PRODUITS FAVORIS DANS LA NOUVELLE COLLECTION DE MAQUILLAGE DE MADARA COSMETICS ?

C'est certainement le gloss sombre et l'enlumineur, parce que, comme je le disais avant … j'adore les enlumineurs ! Je suis très heureuse de voir que MÁDARA ose être courageuse. Je pense que les femmes bénéficieront de la possibilité d’avoir un maquillage audacieux et coloré avec des ingrédients naturels. Je nous souhaite toutes et tous d'avoir un peu plus de courage pour être originaux, pour être différents ! Cela me fait plaisir de voir que MÁDARA, en tant que marque très respectée, encourage les femmes à être courageuses. Maintenant, j'attends que MÁDARA fasse quelque chose avec le kombucha!